LES CONTES D'HOFFMANN / OFFENBACH / OPERA EN PLEIN AIR

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

Jacques (Jacob) Offenbach

 

Jacques Offenbach naquit en Allemagne en 1819. Issu d'un père cantor de la synagogue de Cologne, né Isaac Judas Eberst, originaire d'Offenbach am Main près de Francfort, d'où le nom qu'il adopta dès avant la naissance de Jacques, le jeune Jacob révèle très jeune ses dons pour le violoncelle, ce qui conduit son père à lui faire poursuivre ses études musicales à Paris.
Offenbach étudia le violoncelle au Conservatoire de Paris (où il est admis à l'âge de quatorze ans) et débuta comme soliste virtuose. Indiscipliné, il quitta l'établissement au bout d'un an pour rejoindre l'orchestre de l'Opéra-Comique, puis fut directeur musical de la Comédie-Française en 1847, grâce au succès d'une série de chansonnettes. En 1855, il créa son propre théâtre, les Bouffes-Parisiens afin qu'y fussent exécutées ses propres œuvres. Il travaille entre autre avec les librettistes Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Emule de Rossini et de Mozart, il inventa l' "opéra bouffe" français que l'on confondit par la suite avec l' "opérette", genre dans lequel il excella également mais dont on doit la paternité à son rival et néanmoins ami le compositeur interprète Hervé. Parmi la centaine d'œuvres qu'il composa, plusieurs sont devenues des classiques du répertoire lyrique, d' Orphée aux Enfers (1858), son premier grand succès, aux Contes d'Hoffmann, en passant par La Grande-duchesse de Gerolstein, La Belle Hélène et La Vie parisienne.

Il meurt dans la nuit du 4 au 5 octobre 1880 à 61 ans des suites de la goutte, quatre mois avant la création des Contes d'Hoffmann, alors en répétitions. Il est enterré au cimetière de Montmartre et son tombeau a été réalisé par Charles Garnier.

 

L’Opéra en plein air / saison 2008 / Les contes d’Hoffmann

Les Contes d'Hoffmann est un opéra fantastique de Jacques Offenbach. La première eut lieu à l'Opéra-comique de Paris, le 10 février 1881.

Le livret est de Jules Barbier, d'après sa pièce écrite en 1851 avec Michel Carré. Il est inspiré de trois histoires d'Ernst Theodor Amadeus Hoffmann : Der Sandmann, Rat Krespel et Das verlorene Spiegelbild. Hoffmann est un auteur et compositeur romantique allemand prolifique. Il est lui-même un personnage de l'opéra, comme c'est souvent le cas dans ses histoires.

 

16 représentations dans des lieux exceptionnels
du 6 juin au 14 Septembre 2008

http://www.com/operaenpleinair.com

 

 

Publié dans ART et CULTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article