LA TOUR SAINT FAIT PEAU NEUVE / PARIS

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

La Tour Saint-Jacques est, depuis cinq siècles, un élément prédominant du paysage de la rive droite de la Seine, point de départ du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle.

Avant d’être une « tour » singulière, ce fut le clocher de l’église Saint-Jacques-de-la-Boucherie, église qui, vendue comme bien national pendant la Révolution, fut alors dépecée comme carrière de pierre. En 1836, la Ville de Paris fit l’acquisition du clocher subsistant, isolé et abandonné, qui devint, au XIXe siècle, la « Tour » Saint-Jacques, ornement d’un des premiers jardins publics parisiens.

Au fil des siècles, la Tour - notamment le décor sculpté délicat et les statues - a été fragilisée par les nombreuses interventions humaines, les agressions climatiques et la pollution. Quatre interventions ont été effectuées en 150 ans, sans réussir à enrayer les chutes de pierre. Devenue dangereuse pour les visiteurs du square, la Ville de Paris, en concertation avec la Conservation régionale des Monuments historiques a décidé d’entreprendre une restauration complète de la Tour.

La restauration s’attache à conserver et à consolider au maximum les éléments de l’architecture, du décor et de la statuaire, qui datent de la construction au XVIe siècle et de la rénovation du XIXe siècle.

L’ambition de cette restauration est de donner une troisième vie à la Tour Saint-Jacques, emblème singulier du patrimoine monumental parisien tout en évitant le maximum de nuisances et permettant au public de suivre le chantier.

Les travaux débutés en mars 2006, après plusieurs années d’études préparatoires et d’investigations minutieuses, dureront trois ans.

 

Publié dans ART et CULTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article