FEMMES DANS LES ARTS D'AFRIQUE / PARIS

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

Femmes dans les arts d'Afrique

Du 20 octobre 2008 au 12 juillet 2009

 

Depuis sa création en 1986, le musée Dapper a contribué à la connaissance des arts africains avec la conception de nombreuses expositions. Par la rigueur de ses travaux et le soin apporté à la mise en espace des objets, il est devenu l’un des principaux endroits à Paris où l’on peut admirer les exemples les plus accomplis de la sculpture africaine.

 

À la promotion des arts de l’Afrique s’ajoutent désormais tous les autres aspects culturels des diasporas issues du Continent noir.

Comment les femmes apparaissent-elles dans les arts de l’Afrique ?

Réservés aux cultes ou utilisés au quotidien, les objets sont réalisés, en général, par les hommes et pour des pratiques dont ils ont la responsabilité. Nombre d’entre eux transmettent des informations relatives non seulement à l’esthétique mais aussi aux fonctions occupées par les femmes dans la vie politique, économique, sociale et religieuse.

Les œuvres suggèrent autant l’idée de sensualité que de fécondité. Seules ou portant un enfant, les figures évoquent les rôles d’épouse, de génitrice ou de mère, la maternité constituant un thème majeur que l’on retrouve dans presque toutes les cultures. Parfois, les sujets renvoient au pouvoir exercé par certaines femmes, ancêtres, reines mères, officiantes… S’appuyant sur des textes de sociologues, d’ethnologues, d’historiens d’art, et sur une riche iconographie (œuvres de collections prestigieuses, publiques et privées, documents de terrain), cet ouvrage s’attache à évoquer la multiplicité des représentations féminines et à questionner les statuts des femmes.

Les pièces produites dans les sociétés de l’Afrique subsaharienne, de même que celles de l’Égypte ancienne, ou encore le travail photographique de l’artiste contemporaine Angèle Etoundi Essamba, nous confrontent à des univers marqués par l’ambiguïté des relations entre les hommes et les femmes.

Publié dans ART et CULTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article