LE PETIT NICOLAS A 50ANS

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

Le 29 mars 1959 paraît dans Sud-Ouest Dimanche la toute première histoire du Petit Nicolas. L’enfance est mise en mots par Goscinny et en couleurs (même quand les dessins sont en noir et blanc, le ciel est bleu, à l’image des yeux de Marie-Edwige !) par Sempé. L’un invente un langage, l’autre dessine avec la tendresse qu’on lui connaît des enfants minuscules qui s’agitent. Un héros
est né.

À l’origine, il n’était prévu qu’un seul épisode des aventures du Petit Nicolas. Mais le courrier des lecteurs est unanime et le journal leur demande de continuer. Commence alors l’incroyable saga. Quelques mois plus tard, en octobre 1959, Le Petit Nicolas fait une entrée remarquée dans un nouveau journal pour la jeunesse : Pilote.
L’année suivante Le Petit Nicolas prend du galon, et en 1960 paraît le premier volume de ses aventures. « Le premier volume n’a absolument pas marché » se souvient Sempé. C’est l’émission de télévision, Lecture pour tous, qui lance Le Petit Nicolas, grâce à la présence sur le plateau de ses deux créateurs dont le duo crève l’écran.
Pendant six ans, le Petit Nicolas paraît toutes les semaines dans la presse. Plus de 200 histoires sont ainsi publiées donnant le goût de la lecture à des milliers d’enfants. En 2004, Anne Goscinny exhume des archives de son père une centaine d’histoires inédites qu’elle publiera en deux volumes.
Le succès est fulgurant et si Nicolas n’est pas toujours premier en calcul, le voilà numéro un des ventes : best-seller international, il est traduit en une trentaine de langues.
Cinquante ans après sa création le Petit Nicolas fait toujours rire des millions de lecteurs.

Publié dans ART et CULTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article