AERONAUTIQUE / AIR INTER

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

dyn002 original 193 297 pjpeg 2567601 d7c28289aea55b9379f10178px-Logo air inter svgAir Inter était une compagnie aérienne intérieure française qui a fonctionné entre le 17 mars 1957 jusqu'à sa fusion complète avec Air France intervenue en avril 1997 (commencée dès 1990, sous le nom d'Air Inter Europe). Son code AITA était IT. Néanmoins, le projet d'une compagnie intérieure française existait depuis 1954, et reprenait un projet imaginé dès les années 1930 (Air Bleu).

La Compagnie

Caractérisée par un service simple (pas d'attribution des sièges avant l'embarquement), elle fut une des premières compagnies aériennes à introduire des formules qui font désormais le succès des compagnies à bas coûts ainsi que le Yield Management avec son calendrier « bleu-blanc-rouge » qui avait pour but d'adapter le prix du voyage à la demande. C'est en 1989, avec l'arrivée de l'Airbus A320, que la 811731carairintdouzecompagnie passe progressivement à un seul modèle d'avion. Elle a aussi connu dans sa flotte des Nord 262, des Viscount, des Caravelle, des Fokker 27 et 100, des Dassault Mercure, des Airbus A300 B2 et B4, des Airbus A330. Air Inter a même loué un Boeing 747 coque nue à Air France immatriculé [F-BPVD] en 1988.

Histoire

Air Inter est fondée le 12 novembre 1954. Les principaux actionnaires sont Air France et la SNCF (24 % chacun). Le premier vol commercial se déroule le 16 mars 1958 entre Paris et Strasbourg. Mais les services réguliers ne commencent qu'en 1960.

800px-Air Inter Dassault Mercure at Basle - February 1985L'Amiral Hébrard prend la tête de la compagnie en 1960. Pour l'année 1963, Air Inter dispose en propre de 7 Vickers Viscount ainsi que de deux Vickers Viking affrétés à Air Nautic, les premiers pour les lignes à plus forte densité tandis que les seconds sont affectés aux liaisons moins chargées. Parallèlement, et ce dès l'année 1962, les Pouvoirs publics apportent une aide financière aux collectivités régionales sur les lignes les plus défavorisées. Ces aides, ainsi que la volonté de la direction d'adopter des appareils plus modernes, doivent alors permettre l'ouverture des lignes Paris-Mulhouse et Mulhouse-Lyon ainsi que l'augmentation d55335 ITflottees fréquences sur les Paris-Lyon et Paris-Bordeaux. C'est également en 1963 que la création d'un centre technique pour l'entretien des appareils est envisagé à Lyon-Bron.

Le jeudi 9 janvier 1969 le premier atterrissage "Phase III" sans visibilité a été effectué par une Caravelle de la compagnie Air Inter avec cinquante et un passagers à bord grâce au système d'atterrissage automatique "SUD-LEAR" permettant de se poser avec vingt mètres de plafond et deux cents mètres de visibilité horizontale. L'équipage était composé du commandant de bord Larribiere, du co-pilote Jordan, de l'officier mécanicien naviguant Leudiere et des hôtesses de l'air Mlles Desplats et Margerit. Ce premier atterrissage avec passagers était « une première mondiale » comme l'a souligné l'amiral Hébrard car aucune compagnie au monde n'avait encore été autorisé à se poser dans de telles conditions de visibilité.

 

Publié dans AERONOTIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article