UNE FLEUR / L'OEILLET

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

Œillets est un nom vernaculaire ambigu désignant en français diverses plantes herbacées, souGartennelke 1vent utilisées comme plantes ornementales ou « fleurs à couper ». Les pétales de leurs fleurs (ou inflorescences) sont généralement dentés, découpés voire laciniés.

Le genre des œillets « véritables » est Dianthus, de la famille des Caryophyllaceae. Pourtant, une autre espèce, de la famille des Aoeillet1steraceae est aussi réputée que ceux-ci : l'œillet d'Inde (Tagetes patula). Cette espèce a été nommée par analogie avec la forme des fleurs de certaines espèces du genre Dianthus.

Sont nommées « œillets » également des espèces d'autres genres de Caryophyllaceae et d'autre familles. Enfin, une anémone de mer, Metridium senile est appelée « œillet de mer », encore par analogie de forme.

La plupart des espèces ont une répartition européenne.

Certaines peuvent avoir une origine moyen-orientale car on y retrouve des œillets sur des céramiques du XVe siècle. L'œilleoeillet-du-poete At de Chine, Dianthus chinensis, est originaire de Chine.

symbolique

Chez les primitifs flamands, ou plus généralement dans la peinture du Moyen-Âge, l'œillet symboliseoeillet3 l'engagement et la fidélité conjugale.

L'œillet rouge est un des symboles du mouvement ouvrier. En Allemagne tout particulièrement on porte un œillet rouge à la boutonnière pour la fête du Travail. Cette tradition remonte au 1er mai 1890, où pour répondre à l'appel de la IIe Internationale malgré l'interdiction de manifester prévue par la Sozialistengesetz, les militants décident de se retrouver dans des parcs en portant un œillet rouge en signe de reconnaissance. Plutôt délaissé en République fédérale d'Allemagne, ce symbole était très utilisé en République démocratique allemande, entre autres par les organisations de jeunesse.

Au Portugal, l'œillet était également le signe de ralliement des militaires opposés à la dictature salazariste, terminée par la révolution des œillets.

Publié dans FLEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article