UNE FLEUR / LE NENUPHAR

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

medium_nenuphar.jpgNénuphar ou nénufar est un nom vernaculaire ambigu en français. Le nénuphar est une plante aquatique, dicotylédone, de la famille des Nymphéacées, de l'ordre des Nymphaeales (contrairement au lotus qui fait partie des NelumbonaceaePink water lily2), à rhizome, aux feuilles arrondies flottantes, aux fleurs solitaires blanches, jaunes, violacées ou rougeâtres, se développant à la surface des eaux calmes dans les pays chauds et tempérés.

Orthographe

L'Académie française a écrit « nénufar » jusqu'en 1935 (huitième édition de son Dictionnaire) et les rectifications orthographiques du français en 1990 préconisent de revenir à cette orthographe du fait de l'origine « arabo-persane » du mot (nînûfar), ce qui laisse entendre que lenenuphar.jpg groupe ph devrait avant tout servir à transcrire la lettre phi (φ) du grec ancien.

En adoptant la graphie « nénuphar » dans la huitième édition de leur Dictionnaire (achevée en 1935), les Académiciens se seraient laissé aller à un rapprochement sémantique avec les nymphes (ces dernières partageant avec les nénuphars un attrait certain pour l’eau), mais également avec le genre Nymphaea, qui est celui de certains nénuphars.

Par plaisanterie, on a appelé « guerre du Nénufar » ou « guerre du Nénuphar » les Nenuphar-2.jpgpolémiques qui ont agité la France au début de l'année 1991 à propos des rectifications orthographiques. En 2005, une brochure exposant l'orthographe de 1990 a été éditée sous le titre Le millepatte sur un nénufar.

Énigme du nénufar

Les mathématiciens connaissent bien l'énigme du nénufar qui consiste à trouver la solution à ce problème simple : un nénufar double de surface tous les jours et met trente jours à recouvrir tout un lac. Combien de jours faudra-t-il au nénufar pour qu'il recouvre la moitié de ce lac ?

Publié dans FLEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article