UNE SEMAINE, UN PAYS / LA FINLANDE

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

Finlande-drapeau.jpgLa Finlande, en forme longue la République de Finlande, en finnois Suomi et Suomen tasavalta, en suédois Finland et Republiken Finland, est un État d'Europe du Nord membre de l'Union européenne depuis 1995.

Baignée par la merfinlande-4.jpg Baltique, et précisément par le golfe de Botnie à l'ouest et par le golfe de Finlande au sud, son territoire s'étend de part et d'autre du cercle Arctique dans la partie orientale de la Fennoscandie, ce qui fait d'elle un pays nordique entièrement extérieur à la Scandinavie. Composé de milliers de lacs et d'innombrables îles, parmi lesquelles celles de l'archipel autonome d'Åland, il occupe une superficie totale de 338 145 kilomètres carrés entre la Russie à l'est, la Norvège au nord et la Suède au nord-ouest, soit celle du cinquième plus vaste pays d'Europe.

Cet espace géographique soumis à un climat rigoureux pendant l'hiver est majoritairement semi-désertique, les 5,3 millions d'habitants que recense la démographie nationale conférant au pays l'une des plus faibles densités de population au monde. Principalement instfinlande-3.jpgallés dans le sud du pays, en particulier sur la côte méridionale, où se trouve la capitale, Helsinki, mais aussi les autres municipalités les plus peuplées, à savoir Espoo et Vantaa, qui sont regroupées au sein de la Région capitale. Les Finlandais disposent de deux langues officielles, le finnois et le suédois, dans lesquelles le pays est respectivement appelé Suomi et Finland.

Néanmoins, bien qu'enrichie par les apports ancestraux d'une mythologie féconde, ou encore par les Saami, les populations autochtones de la province septentrionale de Laponie, et quoiqu'elle se soit clairement occidentalisée suite à une reconversion réussie de son économie de la sylviculture à la métallurgie puis l'électronique, reconversion rapide dont l'entreprise de télécommunications Nokia est aujourd'hui le fer-de-lance, la culture nationale plébiscite toujofinlande 1urs le silence et un certain dépouillement matériel dont le sisu et le sauna sont des symboles sûrs.

Longtemps sous domination du voisin suédois, sous le règne duquel fut fondée la première capitale, Turku, la Finlande demeure marquée par les nombreux conflits qui l'ont opposée durant toute son histoire récente à la Russie, puissance impérialiste dont elle devenue un grand-duché autonome en 1809 et dont elle n'a obtenu son indépendance de fait qu'au terme d'une guerre civile en 1917, de deux nouveaux conflits pendant la Seconde Guerre mondiale, et enfin d'une longue tutelle indirecte connue sous le nom de finlandisation durant la Guerre froide.

finlande-2.jpgCes soubresauts n'ont cependant pas empêché l'établissement d'une république stable qui vaut à la Finlande le nom officiel de République de Finlande ainsi que le rôle de modèle à imiter en de nombreux domaines, notamment en matière d'environnement et de qualité de vie. La politique nationale s'articule autour d'un parlement unicaméral, l'Eduskunta, d'un Premier ministre, actuellement Mari Kiviniemi, et enfin d'un Président, en l'occurrence une Présidente, Tarja Halonen. La Finlande a été le premier pays de son continent à accorder le droit de vote aux femmes ainsi que le premier au monde à les rendre éligibles autant que les hommes. L'étude Legatum Prosperity classe la Finlande en première position suite à ses performances économiques et à la qualité de vie.

Histoire

La Finlande fut, pendant le Moyen Âge et jusqu'au finlande-7.jpgdébut du XIXe siècle, une partie du royaume de Suède. Elle passa sous la souveraineté de la Russie de 1809 à 1917 en tant que Grand-Duché autonome. Plusieurs guerres entre ces deux pays se sont déroulées en Finlande, notamment là où se trouve la forteresse suédoise de Suomenlinna (Sveaborg en suédois), à l'entrée d'Helsinki.

En témoigne également « Le Livre d'Or de la Baltique », havre naturel constitué par des îlots rocheux à proximité immédiate de Hanko (Hangö), où de nombreux marins, partis guerroyer contre les Russes, ont laissé une trace de leur passage, gravée dans le roc.

Le 6 décembre 1917, pendant les événements révolutionnaires russes, la Finlande obtient son indépendance, à l'instar de ses voisins baltes.

finlande-8.jpgLe 30 novembre 1939, la Finlande est attaquée par l'Union soviétique (Guerre d'Hiver) à la suite de désaccords territoriaux concernant des îles du golfe de Finlande et doit signer la paix en 1940, au prix de pertes territoriales importantes. L'attaque de l'URSS par l'Allemagne en 1941 (opération Barbarossa), fait de la Finlande une alliée de facto de l'Allemagne (la Finlande et l'Allemagne n'étaient pas stricto sensu des alliés, mais toutes les deux se battaient contre l'URSS, pour des raisons différentes). Les Finlandais passent à l'offensive (Guerre de Continuation), mais les défaites successives de l'Allemagne les conduisent à signer une paix séparée avec l'URSS en 1944. L'armée allemande en retraite fera payer cher cet abandon et la Finlande sortira ruinée et ravagée de cette guerre. Forcée afinlande-5.jpgprès la guerre à payer de lourdes réparations par le traité de paix signé à Paris en 1947, la Finlande, contrairement à ses voisins baltes, sauve cependant son indépendance. Elle fera en effet valoir que son combat était motivé par la volonté de récupérer les territoires perdus en 1940 et qu'elle n'avait pas aidé l'armée allemande à encercler définitivement Leningrad durant l'hiver 1941.

Elle adopte ensuite une politique de neutralité stricte pendant la Guerre froide. En Occident, cette position sera appelée « la finlandisation ». Durant presque toute cette période, le président Urho Kekkonen, dont la personnalité a durablement marqué la Finlande, « règne » avec une longévité extrême.

En 1995, la Finlande adhère à l'Union européenne. Elle adopte l'euro comme monnaie en 1999.

finlande-9.jpgCulture

La culture finlandaise est propre à la Finlande, et se distingue notablement de celles des pays voisins. En dépit d'un siècle au sein de la Russie, et d'une frontière de plus de mille kilomètres avec ce pays, les influences culturelles russes sont bien moins fortes que les influences suédoise et allemande. Le sentiment d'identité culturelle finlandaise est né au XIXe siècle, quand la Finlande faisait partie de la Russie, et que cette dernière a laissé naître, voire encouragé, le sentiment d'identité nationale.

Le sauna est une composante forte et emblématique de la culture finlandaise.

Cuisine

La cuisine traditionnelle finlandaise a été fortement influencée par les cuisines suédoise, allemande et russe. Il y a cependant des différences et des singularités. Par exemple, les plats finlandais ont tendance à être moins sucrés que les plats suédois, et les Finlandais utilisent moins de crème smetana que les voisins russes. Dans des temps plus reculés, la cuisine finlandaise variait d'une région à l'autre, et différait notablement entre l'Ouest et l'Est de la Finlande.

Le petit déjeuner traditionnel, très consistant, est un vrai repas. Le déjeuner, qui est un repas assez léger, rapide et peu formel, est en général consommé autour de 11 h 30, « là où on est », soit pour ceux qui travaillent : sur le lieu de travail ou dans une cantine. Le dîner est pris entre 17 et 18 heures, à la maison.

Karjalanpiirakka.jpgLa tarte carélienne (Karjalanpiirakat en dialecte sud-carélien, ou Karjalanpiiraat en dialecte nord-carélien), aussi appelée pirogue (de par sa forme longiligne comparable à celle d'une pirogue et de son appellation suédoise, Karelska piroger), est un plat traditionnel de la région de Carélie que l'on peut désormais trouver partout en Finlande.

Les tartes traditionnelles étaient originellement faites avec une pâte en seigle, mais dans les variantes du nord de la Carélie entre autres, on utilise un mélange de blé et de seigle. La partie centrale était anciennement composée d'orge, mais maintenant, on y trouve habituellement du riz. Avant de le manger, on étale dessus une pâte faite de beurre et d'œufs cuits.

Publié dans UNE SEMAINE - UN PAYS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article