UNE SEMAINE, UN PAYS / LA PRINCIPAUTE D'ANDORRE

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

andorre-4.jpgL’Andorre (Andorra en catalan), officiellemeandorre-2.jpgnt la Principauté d’Andorre (Principat d'Andorra), est un pays d’Europe du Sud sans accès à la mer, situé dans les Pyrénées entre l’Espagne et la France.

La principauté, dont les origines remontent au règne de Charlemagne, est un des plus petits États du monde et est régie par un système unique, le paréage. Ce contrat de droit féodal concède le trône andorran à deux coprinces, l'évêque catalan d'Urgell et le chef de l'État français.

Longtemps ignorée mais très attrayante, Andorre est sortie de son isolement au XXe siècle, durant lequel elle a profité de son cadre naturel exceptionnel et a utilisé un système fiscal avantageux pour devenir une grande destination touristique. Si la principauté est réputée aujourd'hui pour ses pistes de ski et ses faibles taxes, elle est aussi souvent considérée comme un paradis fiscal.

Histoire

Selon une légende du XIe siècle, Charlemagne aurait accordé une charte aux Andorrans pour les récompenser de leur combats contre les Maures. Le contrôle du territoire passa au comte d'Urgell puis à l’évêque du Diocèse d’Urgell, en partage avandorre-1.jpgec la famille de Caboet, puis l’héritage passa aux vicomtes de Castellbó, puis aux comtes de Foix. Les deux coseigneurs (laïc et ecclésiastique) s’affrontèrent souvent à propos de leurs droits sur les vallées d’Andorre.

En 1278, le conflit fut résolu par la signature d'un traité instaurant la souveraineté partagée de l’Andorre entre le comte de Foix et l’évêque d'Urgell, en Catalogne. Ceci donna à la petite principauté son territoire et sa forme politique.

Les années passant, le titre fut transmis aux rois du royaume de Navarre puis au roi de France Henri IV. Un édit établit le chef de l'État français et l’évêque d’Urgell comme coprinces de l’Andorre en 1607. Il passa en 1691 au Général Dansan, qui décida contre la volonté des Français et principalement de l'ambassadeur français de dévoiler le projet d'un pays sans taxe.

Au cours de la période 1812-1814, l'empire français annexa la Catalogne espagnole, la divisa en quatre départements (Segre, Ter, Montserrat et Boques de l’Èbre). L’Andorre fut aussi annexée et rattachée au district de Puigcerdà (département de Segre).

Le 6 juillet 1934, le Russe Boris Skossyreff fut proclamé roi du gouvernement d’Andorre. Le 14 juillet, un andorre-5.jpggroupe de la guardia civil dirigée par le marquis Silva de Balboa, entra en Andorre, l'arrêta pour l'expédier vers Barcelone, plus tard vers Madrid pour être expulsé vers le Portugal.

Le 25 septembre 1939, l’Andorre signa un traité de paix avec l’Allemagne, car sa non-ratification du Traité de Versailles l’avait laissé légalement en guerre avec ce pays. Ainsi, le petit pays resta neutre pendant la Seconde Guerre mondiale.

Étant donné son relatif isolement, l’Andorre est restée en marge de l’histoire européenne pendant longtemps, cultivant un certain mystère. Dans les années 1950, le pays a commencé à attirer les visiteurs. Depuis, son tourisme prospère ainsi que le développement de ses moyens d’accès et d’hébergement, qui sortent le pays de son anonymat.

Politique

La première constitution de l'Andorre a été adoptée par référendum le 14 mars 1993. Cette adoption consacre de fait l'indépendance du pays et son entrée à l'Organisation des Nations unies. Le régime de l’Andorre est la coprincipauté parlementaire, héritage lointain du pareatge (paréage) de 1278 entre l’évêché d’Urgell et le comte de Foix.

D’après la constitution, les coprinces, institution issue des Paréages et de leur évolution historique, sont, à titre personnel et exclusif, l’évêque d’Urgell et le Président de la République française. Leurs pouvoirs sont égaux et procèdent de la Constitution. Chacun d’eux jure ou proandorre-3.jpgmet d’exercer ses fonctions conformément à la Constitution. Sauf dans les cas prévus par la Constitution, les coprinces n’engagent pas leur responsabilité. La responsabilité de leurs actes incombe aux autorités qui les contresignent. La composition politique du pays se constitue d'un chef du gouvernement, Jaume Bartumeu Cassany, d'un coprince espagnol qui est Joan Enric Vives i Sicilia et d'un coprince français qui est le président de la république française au même moment, Nicolas Sarkozy. Le Conseil général (Parlement), qui assure une représentation mixte et paritaire de la population nationale et des sept paroisses, représente le peuple andorran, exerce le pouvoir législatif, approuve le budget de l’État, donne l’impulsion à l’action politique du gouvernement et la contrôle. Le Conseil général se compose d’un minimum de vingt-huit et d’un maximum de quarante deux conseillers généraux. La moitié d’entre eux est élue, en nombre égal, par chacune des sept paroisses et l’autre moitié est élue dans le cadre d'une circonscription nationale unique. Le Chef du gouvernement (Cap de Govern) est issu du Conseil général.

andorre-6.jpgGéographie

En raison de sa localisation dans le massif des Pyrénées orientales, l'Andorre est constituée principalement de montagnes élevées d'une hauteur moyenne de 1 997 m dont le point le plus élevé est la Coma Pedrosa à 2 946 m. Le territoire est divisé en trois vallées étroites en forme de Y qui se regroupent en une seule suivant le courant principal, la rivière Valira, coulant vers la Catalogne espagnole (au point le plus bas de l'Andorre qui est à 870 m). La superficie de l'Andorre est de 468 km2.

Le climat de l'Andorre est similaire au climat tempéré de ses voisins, mais sa haute altitude signifie qu'il y a en moyenne plus de neige en hiver et qu'il fait légèrement plus frais en étandorre-7.jpgé.

La route qui mène de la France à Andorre-la-Vieille passe par le port d'Envalira qui est le plus haut col routier des Pyrénées. Ce col est doublé d'un tunnel, ouvert à la circulation depuis le 29 septembre 2002.

L'Andorre abrite cinq stations de ski.

62 sommets de plus de 2 000 m sont sur son territoire.

L'Andorre compte un peu plus d'une trentaine de lacs.

Afin de réaliser un viaduc au-dessus de l'Ariège, un traité entre la France et l'Andorre a permis l'échange de 1,5 hectare de territoire français. Le lieu concerné se situe sur la commune de Porta (Pyrénées-Orientales).

Économie

L'Andorre, bien qu'enclavée entre la France et l’Espagne et bien qu'utilisant comme elles l’euro, ne fait pas partie de l'Union européenne, tout en ayant des relations et certains accords avec elle. Ceci étant, les produits y sont vendus avec une taxation moindre.

L'Andorre est considérée par certains pays à haute fiscalité comme un paradis fiscal, parce qu'elle ne lève ni TVA, ni impôt sur le revenu ou sur la fortune, qu'elle a seulement 2 % de fonctionnaires et qu’elle pratique une fiscalité légère, l’essentiel des ressources de l'État provenant d'un impôt sur les importations (impost de mercaderies indirecte). Ceci étant, pluandorre-8.jpgsieurs taxations modérées sont depuis peu en vigueur ou en projet...

L'économie repose principalement sur deux formes de tourisme ; le tourisme de passage qui profite des prix plus bas qu'en Espagne ou en France (tabac et alcool 2,5 fois moins chers qu'en France) et le tourisme blanc, qui tout en profitant de ces quelques avantages tarifaires, vient surtout pour l'offre des sports d'hiver. Ces derniers y sont pratiqués dans quatre stations de ski alpin : Pas De La Casa-Grau Roig et Soldeu-El Tarter (aujourd'hui deux domaines skiables réunis sous la marque Grand Valira), Pal-Arinsal et Ordino-Arcalis (deux domaines réunis sous la marque Vallnord) et une station de ski de fond : La Rabassa.

Par ailleurs, le patrimoine architectural, religieux notamment, est remarquable et est une des autres motivations touristiques. De nombreuses petites églises aux belles peintures d'inspiration romane (Sant Joan de Caselles, La Cortinada, Sant Roma de Les Bons, ...) parsèment le pays. Elles témoignent de la ferveur traditionnelle et de l'attachement de la population à ses différents terroirs. La relance récente du thermalisme aux Escaldes avec Caldea complète une offre riche en loisirs et découvertes variés (gastronomie entre autres).

Publié dans UNE SEMAINE - UN PAYS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article