UNE SEMAINE, UN PAYS / LA REPUBLIQUE DE CHYPRE

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

chypre-drapeau.jpgchypre3Chypre (grec Κύπρος ; turc Kıbrıs) est une île située dans le Bassin Levantin qui constitue la partie la plus orientale de la mer Méditerranée; souvent considérée comme européenne mais située au sud de l'Anatolie (partie asiatique de la Turquie moderne) et en face de la Syrie, tout en étant membre de l'Union européenne de facto pour sa partie sud, de jure pour toute l'île. Elle est peuplée d’environ 1 300 000 habitants, majoritairement grecs avec une minorité turque ainsi que britannique installée dans des enclaves militaires sous souveraineté de la Couronne. L'armée turque occupant sa partie nord depuis 1974, Chypre (y compris sa capitale Nicosie) est aujourd'hui divisée en deux entités séparées par la Ligne verte ou « ligne Attila ».

la République de Chypre est la seule internationalement reconnue. Echypre couleurslle dispose d'un siège à l'ONU et est membre de l'Union européenne (UE). Elle est réputée exercer sa souveraineté sur l'ensemble de l'île cependant elle ne contrôle en pratique que la partie méridionale.

la partie nord, autoproclamée République turque de Chypre du Nord (RTCN), n'est reconnue que par la Turquie, et est peuplée par des Chypriotes d'origine turque, et des Turcs issus de la politique de colonisation organisée à partir de 1974. Depuis 2004, l'Organisation de la conférence islamique accorde à cet État, le statut d'observateur sous le nom de l'État turc de Chypre. L'Azerbaïdjan et le Pakistan sont les rares pays présentant le souhait de considérer cette République autoproclamée comme un État à part entière.

les enclaves britanniques d'Akrotiri et Dhekelia : au sud de l'île, sont deux bases militaires que le Royaume-Uni a conservées en pleine souveraineté après l'indépendance de l'île.

chypre-a-la-carte-trodos2.jpgMalgré l'échec des initiatives de l'Union européenne (UE) et le rejet du plan de l'ONU (plan Kofi Annan approuvé par l'UE) en 2004 par la partie grecque à 75 %, la République chypriote est entrée dans l'Union européenne. Même si l'Union européenne se disait tout d'abord opposée à accepter une île divisée, il est précisé aux termes du protocole n°10 du Traité d'Adhésion à l'Union européenne de 2003 que toute l'île de Chypre appartient à l'Union européenne, y compris la partie échappant effectivement au contrôle de la République de Chypre et où l'acquis communautaire est suspendu. Le statut de l'île est donc devenu un point de contentieux majeur des relations entre la Turquie et l'Union européenne.

Géographie

La superficie de Chypre est de 9 251 km².

On y retrouve une grande variété, avec ces massifs montagneux de Troodos et de Pendadactylos qui s’élèvent sous la force volcanique exercée par les plaques tectoniquchypre tete daphroditees de l’Afrique et de l’Eurasie ; un climat sec dans la région de Nicosie, et bien sûr un climat très méditerranéen avec la mer apportant un peu de fraîcheur durant les longs mois d’été.

Mythes

Déesse de l'amour, Aphrodite, appelée Vénus par les Romains, est née de l'écume de la mer. Elle aurait été amenée par le vent d'ouest, le Zéphyr sur les rivages de Chypre. Une tradition situe le lieu de naissance d'Aphrodite à l'endroit du littoral nommé Pétra tou Romiou («le rocher du Grec»), un ensemble de falaises et de rochers impressionnants, un peu à l'est de l'ancienne Paphos. On dit que ce rocher, planté dans la mer à quelques dizaines de mètres du rivage, à la pointe d'une crique, aurait été jeté là par un titan qui l'aurait arraché à la chaîne montagneuse du Pentadactyle, au nord de Nicosie. Le « Pentadactylos » (de penta, cinq et dactylos, doigt) désigne une montagne dont la forme bien particulière correspond, selon la légende, à l'empreinte laissée par la main qui arracha le haut de la montagne pour le jeter à la mer. De l'écume provoquée par la chute de ce rocher dans l'eau serait née la déesse de l'Amour, Aphrodite.

Publié dans UNE SEMAINE - UN PAYS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article