UNE SEMAINE / UN PAYS / LE PASKISTAN

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

e492462f80398f71d4ddf17f6d0f904cFlag_of_Pakistan.jpgLe Pakistan, en forme longue la République islamique du Pakistan, en ourdou Pākistān, پاکِستان et Islāmī Jumhūrīyah Pākistān, اسلامی جمہوریۂ پاکستان, est une république islamique asiatique entourée par l’Iran, l’Afghanistan, la Chine, l’Inde et la mer d'Oman. Fondé le 14 août 1947, le Pakistan entretient des relations tendues avec l’Inde depuis sa création en raison du partage entre ces deux pays du territoire du Cachemire. Les deux pays se sont affrontés durant trois guerres successives. Il entretient également des relations difficiles avec l’Afghanistan concernant la lutte contre les talibans dans les régions tribales. En revanche, le Pakistan est un allié des États-Unis dans la région et entretient des relations cordiales avec la République populaire de Chine, ayant été le premier mukhtar-mai-199x300pays à reconnaitre le régime chinois, en 1950. Le Pakistan dispose de l’arme nucléaire après avoir fait ses essais officiels en 1998.

Avec 180 millions d’habitants en 2009, le Pakistan est le sixième pays le plus peuplé du monde, avec la deuxième plus nombreuse majorité musulmane après l’Indonésie. Il fait partie des Next Eleven, onze pays à fort potentiel économique pour le XXIe siècle. Il est membre de l’Organisation des Nations unies (ONU), du Commonwealth et de diverses autres organisations de développement économique.

Le Pakistan a connu, depuis son indépendance, des temps de démocratie instable et de dictatures militaires. L’histoire récente du pays a été fortement influencée par Ali Bhutto, sa fille Benazir Bhutto et Nawaz Sharif, ainsi que par les coups d’État4566027107 81466330f4 du général Zia en 1977 et de Pervez Musharraf en 1999. Le régime politique pakistanais est actuellement démocratique et parlementaire. Depuis la fin des années 1990, le Pakistan fait face à une insurrection talibane provenant des régions tribales du nord-ouest du pays, et l’armée pakistanaise se livre à des opérations militaires contre eux depuis 2004. De nombreuses attaques terroristes, souvent revendiquées par les talibans du Paki5248561822 73cda66f7astan, frappent le nord du pays, principalement à Peshawar, Lahore ou Rawalpindi, et ont redoublé depuis 2007.

Étymologie

Le mot «Pakistan» est un néologisme. Le nom signifie «pays des purs» (de l’ourdou : pâk signifiant «pur» et stân signifiant «pays», avec un i de liaison). Mais c’est aussi un acronyme formé avec le nom des provinces du pays : le Pandjab, l’Afghania (actuelle province de Khyber Pakhtunkhwa), le Kashmir, l’Indus-Sind et le Baloutchistan, donnant ainsi une étymologie populaire et néanmoins hasardeuse, puisque le «Bengale oriental», appelé par la suite «Pakistan oriental» (futur Bengladesh) n’y est pas mentionné alors qu’il représentait plus de la moitié de la population du futur État lors de son indépendance en 1947.

Hiswoman-250x333toire

Avant la partition

La région de l’Indus était l’emplacement de plusieurs cultures antiques comprenant Mehrgarh, une des plus anciennes villes connues du monde, et de la civilisation de la vallée de l’Indus (de 2500 av. J.-C. à 1500 av. J.-C.) à Harappa et Mohenjo-Daro.

Les vagues de conquérants et de migrants, comprenant les Harappiens, Indo-aryens, Perses, Grecs, Sakas, Parthes, Kouchanes, Huns blancs, Afghans, Arabes, Turcs, et Mongols, se sont établis au Pakistan tout au long des siècles, influençant les autochtones. Le pays a une histoire commune avec l’Inde, l’Afghanistan et l’Iran antiques. La région est un carrefour des itinéraires commerciaux historiques, y compris la route de la soie.

Sur le territoire que le Pakistan occupe, la civilisation de la vallée de l’Indus fut influencée au milieu du deuxième millénaire avant J.-C. par l’arrivée la civilisation aryenne, qui donna lieu au védisme. Les empires successifs et les royaumes ont régné sur la région de l’empire perse achéménide autour de 543 Most-Beautiful-Brides-Of-Pakistan-05avant J.-C., à Alexandre le Grand en 326 avant J.-C. et l’empire de Maurya. Le royaume indo-grec fondé par Demetrius de Bactria a inclus Gandhara et le Pendjab en 184 avant J.-C., et a atteint sa plus grande ampleur sous Ménandre Ier, établissant la période gréco-bouddhiste avec des avancées dans le commerce et la culture. La ville de Taxila (Takshashila) est devenue un centre d’étude important des périodes antiques – les restes de la ville, située à l’ouest d’Islamabad, sont l’un des emplacements archéologiques principaux du pays.

Le Pakistan est, avec l’Inde, l’un des États créés lors de la partition des Indes britanniques en 1947.

Après la partition

Depuis sa création, le Pakistan n'a jamais réellement connu la stabilité. L'histoire du pays est marquée par quatre coups d'État et des périodes de démocratie caractérisée par une forte instabilité politique. Après une succession de sept Premiers ministre entre 1947 et 1958, Muhpakistan-10003 webammad Ayub Khan prend le pouvoir le 27 octobre 1958 et impose la loi martiale. Il sera au pouvoir pendant 11 ans, à la suite de quoi le général Muhammad Yahya Khan arrive au pouvoir et décrète à nouveau la loi martiale. Zulfikar Alî Bhutto devient président en 1971 et rétablit la démocratie.

Le coup d'État militaire du général Zia en 1977 entraine l'exécution du Premier ministre Ali Bhutto en 1979. Ce dernier avait fait adopter une nouvelle constitution en 1973, qui est toujours celle en vigueur aujourd'hui. Zia instaure un régime autoritaire où la marge de manœuvre des partis politiques est réduite et où des opposants politiques sont emprisonnés. Il fait voter des amendements en 1985 afin d'élargir les pouvoirs du président. Muhammad Zia-ul-Haq meurt dans un crash aérien aux causes non élucidées le 17 aout 1988.

À la suite des élections législatives de 1988, l'Assemblée nationale élit Benazir Bhutto, chef du PPP et fille d'Ali Bhutto, Premier ministre. Après 21 mois à la tête du gouvernement, elle est démise de ses fonctions par le président Ghulam Ishaq Khan en 1990. Les élections de 1993451199-Minar e Pakistan-Lahore0 portent Nawaz Sharif au poste de Premier ministre, jusqu'à sa destitution en 1993 par le président Ghulam Ishaq Khan. Benazir Bhutto retrouve son siège de Premier ministre après les élections de 1993, et Farooq Leghari est élu président dans le même temps. Bhutto est de nouveau destituée par le président en 1996 et elle part en exil en 1998. Nawaz Sharif est de nouveau Premier ministre en 1997, jusqu'au coup d'État de Pervez Musharraf en 1999. Musharraf devient officiellement président en 2001, puis fait voter des amendements à la constitution renforçant son pouvoir en 2003

En novembre 2007, Benazir Bhutto rentre au Pakistan après un exil de neuf ans. Elle représente le PPP en vue des électionspakistan législatives de janvier 2008. Elle se situe dans l'opposition au président Musharraf. Elle est assassinée à Rawalpindi le 27 décembre 2007, lors d'un attentat kamikaze, après une réunion électorale. Depuis septembre 2008, Asif Ali Zardari, veuf de Benazir Bhutto, a été élu président du Pakistan à la suite des élections législatives de février 2008 qui marque la victoire du PPP et de la démission de Pervez Musharraf. Le Premier ministre est Youssouf Raza Gilani depuis mars 2008. Une réforme constitutionnelle est votée en avril 2010 et rend au Premier ministre la plus importante part du pouvoir exécutif.

Depuis 2004,northern-pakistan-travel l'armée pakistanaise combat certains mouvements islamistes armés dans le conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan, et surtout des talibans pakistanais. Les combats se sont intensifiés depuis 2007 avec l'assaut de la Mosquée rouge.

Géographie

Le Pakistan a une superficie de 796 096 km² et possède des frontières communes avec l'Iran (900 km) au sud-ouest, l'Afghanistan (2 400 km) à l'ouest et au nord, la République populaire de Chine (520 km), au nord-est et l'Inde (2 900 km) sur tout son côté est. La côte sud est bordée par la mer d'Oman avec 1 050 km de littoral.

Le relief est formé de hapakistan 02uts sommets dans le nord (dont le mont K2 qui, à 8 611 mètres d'altitude, est le deuxième point culminant du monde), de montagnes arides à l'ouest, d'un plateau inhospitalier dans le sud-ouest, du désert du Cholistan dans le sud-est et de plaines alluviales dédiées à l'agriculture partout ailleurs.

Culture

La région actuelle du Pakistan a été administrée par différents peuples et empires (Aryens, Perses, Ghaznavides, Seldjouks, Arabes, Rajputs, Moghols…). Toutes ces influences culturelles ont laissé PMAguard02(1)de nombreuses traces. Le site de Mohenjo-daro est un site important de la civilisation de la vallée de l'Indus, les restes d'une des plus grandes cités de l'âge du bronze, première en son avancement de l'humanité.

Le Pakistan a un passé et une histoire culturelle très liés à l'Inde actuelle. Que ce soit la musique, le cinéma, la gastronomie, la littérature, les deux pays sont les héritiers de la même histoire commune. Mohamed Iqbal, issu d'une famille hindoue convertie à l'islam depuis quelques siècles, poète, est le père de l'idée de création de l'État pakistanais, État à majorité musulmane. Le grand représentant de la musique soufie pakistanaise est Nusrat Fateh Ali Khan, qui a fait connaître l'art du Qawali dans le monde entier. Le pays étant très empreint d'islam soufi, le culte des saints (pirs) y est très répandu, cela malgré un retour de l'islam conservateur. Les Urs (procession annuelle des saints) sont des moments de grande dép10 17945261votion mais également l'occasion de fêtes populaires, au cours desquelles il y a des concerts de musique mystique. Le Pakistan a également un riche patrimoine architectural hérité des Moghols. Parmi les plus impressionnants, il y a la Badshaî masjid, qui fut longtemps la deuxième mosquée la plus grande au monde, en brique rouge et marbre blanc avec des mosaïques incrustées, et sans doute une des plus belles mosquées au monde. Il y a également les Shalimar bagh, les fameux jardins de Shalimar datant de l'époque moghole, lorsque Lahore était la ville impériale. La ville de Lahore reste toujours la capitale culturelle du pays. Dans la mosquée de Wazir Khan à Lahore, l'apprentissage de la lecture et de l'écriture passe, comme ailleurs, par les versets du Coran. L'industrie du cinéma y est développée, malgré un certain déclin ces dernières années dû à la concurrence du cinéma indien. Le théâtre connaît également un grand essor avec des auteurs contemporains comme Shamshir Haider Shah.

Sport

Les sports les plus populaires du Pakistan sont le cricket et le hockey sur gazon dans lesquels le Pakistan a remporté plusieurs titrePakistan-061s majeurs. En plus de ces deux sports, le Kabaddi et la lutte libre sont également très réputés. Le football est en voie de développement. Depuis l'arrivée des différentes crises au pays durant le début des années 2000, l'affluence du sport a baissé, tant sur le plan sportif qu'économique.

Cricket

Comme le football est présent dans chaque rue du Brésil, c'est le même cas du cricket au Pakistan, il est le sport le plus apprécié du pays, les fans sont nombreux. L'équipe de cricket du Pakistan a notamment gagné la Coupe du Monde 1992 et a été finaliste en 1999. Elle a été encore finaliste du ICC World Twenty20 en 2007 puis vainqueur en 2009 et enfin demi finaliste en 2010.

JaveriaKhanAFP 543

Publié dans UNE SEMAINE - UN PAYS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article