UNE SEMAINE, UN PAYS / LE VATICAN

Publié le par BIENVENUE sur le blog de ZAKK

VATICAN-5.jpgVATICAN.jpgL'État de la Cité du Vatican est un État enclavé dans la ville de Rome en Italie, support territorial du Saint-Siège. Il compte 900 habitants sur une superficie de 0,44 km², ce qui en fait le plus petit État au monde. Son statut au regard du droit international public fait l'objet d'un débat ; on a proposé de le considérer non pas comme un État, mais comme une organisation internationale.

Il a été créé le 11 février 1929 comme représentation temporelle du Saint-Siège (ensemble des institutions de l'Église catholique romaine), aux termes des accords du Latran signés par celui-ci, représenté par le cardinal Gasparri et l'Italie, représentée par Mussolini.

La langue véhiculaire est l'italien, et non le latin, qui est langue de l'Église catholique romaine. Toutefois, le latin est la langue juridique de l'État : le texte de référence des publications officielles est en général rédigé VATICAN-2.jpgen latin, puis traduit dans diverses autres langues.

Le français en est la langue diplomatique : le Vatican se fait enregistrer comme État francophone auprès des organismes internationaux.

Histoire

La Cité du Vatican est le reliquat des anciens États pontificaux. La justification historique de ce pouvoir temporel réside dans la donation de Constantin, un faux par lequel l'empereur Constantin Ier aurait donné au pape Sylvestre la primauté sur les Églises d'Orient et l'imperium (pouvoir impérial) sur l'Occident (le caractère apocryphe de ce document a été établi en 1442 par l'humaniste Lorenzo Valla).

La cité se situe sur ce que l'on appelait dans l'antiquité l'ager Vaticanus qui se compose d'une petite plaine (la plaine vaticane) aux bords du Tibre, se relevant à quelqueVATICAN-3.jpg distance en une colline d'une faible élévation, les Monts Vaticani (colline Vaticane). Selon les étymologistes anciens, ce nom de Vaticanus tirerait son origine du mot « Vaticinium » (« oracle »), parce que beaucoup de devins auraient résidé de ce côté. D'autres parlent d'une ville étrusque nommée Vaticum, qui aurait jadis existé à cet endroit.

Dès avant la naissance de Jésus, furent construites quelques villas, bâties autour de « jardins impériaux » qui furent propriété d'Agrippine. Le fils de cette dernière, l’empereur Caligula (37-41 ap. J.-C.), y fit réaliser un cirque privé, le Circus Vaticanus, dont l'actuel obélisque du Vatican constitue un de ses seuls vestiges. C’est là, ainsi que dans les jardins adjacents, qu’eut lieu le martyre de nombreux chrétiens de Rome à l’époque de Néron (54-68). Saint Pierre fut enterré au nord de ce cirque, dans une nécropole qui longeait une VATICAN-1.gifroute secondaire, la via Cornelia. Sur le lieu de sa sépulture, l’empereur Constantin fit édifier entre 326 et 333 une basilique grandiose à l'emplacement du site de l'ancien cirque romain qui fut alors démoli. L'édifice fut substitué par la basilique actuelle au cours des XVIe et XVIIe siècles.

Au Ve siècle, le pape Symmaque y fit construire une résidence dans laquelle quelques personnages illustres vinrent séjourner, tel Charlemagne lors de son couronnement (800). Au XIIe siècle, Célestin II puis Innocent III la firent rénover. La construction du Palais du Vatican débuta sous le pontificat de Nicolas V durant la première moitié du XVe siècle.

Le 20 septembre 1870, après l'évacuation des troupes françaises, Rome est conquise par les troupes piémontaises et rattachée au Royaume d'Italie. Le Pape Pie IX qui résidait au palais du Quirinal (devenu depuis, la résidence officielle des rois d'Italie, puis du président de la République italienne), refusa de reconnaître la perte de son pouvoir tVATICAN-63.jpgemporel et se réfugia au Palais du Vatican, entrant en conflit avec l'État italien (c'est le début de la «question romaine»). Cette controverse politique durera jusqu'aux accords du Latran en 1929.

Géographie

Du fait de sa très faible superficie, le Vatican est le plus petit État souverain du monde ; il représente un cinquième de la principauté de Monaco et peut être qualifié de micro État. Il est enserré dans des murailles imposées par l'article 5 des accords du Latran, entièrement enclavé dans le territoire italien et plus particulièrement dans la ville de Rome. Cette enclave comprend notamment la place Saint-Pierre, la basilique Saint-Pierre, le Palais apostolique, les Musées du Vatican et des jardins.

Le Saint-Siège a également la souveraineté sur plusieurs bâtiments situés hors de la Cité vaticane, qui bénéficient de l'immunité diplomatique, à l'instar d'une ambassade. Il s'agit notamment de :

VATICAN-4.jpg- l'ensemble du Latran : la basilique Saint-Jean de Latran, le palais et ses annexes, ainsi que la Scala Santa

- la basilique Sainte-Marie-Majeure

- la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs et son monastère

- plusieurs palais abritant les services de la Curie romaine : les palais de la Daterie et de la Chancellerie (sièges de la Rote romaine, du Tribunal suprême de la Signature apostolique et de la Pénitencerie apostolique), le palais de la Propagation de la foi (siège de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples), etc.

- le complexe de Castel Gandolfo, résidence d'été du pape.

En outre, l'Université grégorienne, la station d'émission de Radio Vatican située dans la banlieue de Rome et divers autres bâtiments sont exempts d'impôts et préservés de toute expropriation. Ces bâtiments ne font pas partie stricto sensu de l'État de la Cité du Vatican.

De plus, le Vatican possède la Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro ainsi que le terrain qui sur laquelle elle est construite, en vertu d'une extraterritorialité inscrite dans la Constitution ivoirienne.

Publié dans UNE SEMAINE - UN PAYS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article